La Maison Source asbl

Quelle est l’importance de votre groupe cible spécifique et expliquez la manière dont il sera atteint par le projet?

La pauvreté engendre des effets néfastes sur le développement de l'enfant. La Maison Source propose une aide auprès des jeunes parents touchés par une certaine vulnérabilité, liée à la pauvreté qui les touche : difficultés trouvant leur origine dans leur vie passée, leur milieu social, contexte familial difficile, l’exercice de la parenté malgré leur jeune âge, leur parcours migratoire, situation de handicap (intellectuel ou physique) ou présentant des faiblesses liées à des problèmes de santé mentale. L'association accueille aussi les familles dont les enfants sont provisoirement placés.

L’approche associative de proximité permet une meilleure accessibilité, le public se sent rassuré, non jugé et non contrôlé, ce qui permet de rendre l'aide plus accessibles. Cette approche «de confiance » permet ensuite de faire le lien vers d’autres aides spécifiques auprès d’autres services sociaux ou de santé.

C’est un ensemble de partenaires de première ligne qui propose nos actions auprès des familles.

Quelle est la méthodologie innovante utilisée pour s'attaquer au problème de la pauvreté au sein de votre public cible ? Comment le groupe cible sera-t-il impliqué ?

Le caractère innovant se retrouve dans le concept global du projet : "c'est vivre ensemble les gestes du quotidien centrés sur l'enfant pendant des journées d'accueil, sous forme d’une aide en amont (préventive), de manière régulière et à long terme (jusqu’au 6 ans). Ceci dans une "maison didactique", où plusieurs familles se retrouvent (entre 3 à 6 familles) ce qui permet de sortir les familles de l'isolement.
Les parents définissent les actions qu’ils souhaitent développer. Autant enfants que parents sont impliqués dans les actions mises en place : la méthode se base sur la mise en pratique lors de situations concrètes : réaliser des repas et les donner, apporter les soins corporels adéquats, stimuler l'enfant, lui proposer des jeux adaptés, créer ou renforcer le lien, apporter des repères éducatifs cohérents et affectueux, ... Les gestes du quotidien sont donc réalisés par les parents, le renforcement des compétences est développé afin que les acquisitions soient transférables au domicile.
L’impact est double pour l’enfant, non seulement de par sa présence régulière il bénéficie d’une stimulation globale (physique, cognitive et psychique) mais il bénéficie également du travail réalisé auprès de ses parents par tout l’accompagnement mis en place autour de leurs besoins.

Quels résultats ont été obtenus par ce projet et comment ont-ils été mesurés ?

Les résultats obtenus relèvent de 4 pôles et sont mesurés via une évaluation de nos actions auprès des familles (outils créés spécifiquement pour le suivi des familles):

  • la stimulation de l’enfant et l’amélioration du développement global des enfants (physique, cognitif, psychique) par les activités proposées au sein de l’Asbl via les parents et intervenants,
  • le renforcement de compétences parentales via les ateliers, les échanges ainsi que les informations apportées pendant les journées d’accueil et via les méthodes de transfert au domicile,
  • l’apport en matière de besoins de premières nécessités : matériel de puériculture, jeux et vêtements ainsi que matériel ayant un apport vis-à-vis des besoins de l’enfant au sein de sa famille via le service de seconde main,
  • le développement du réseau social et celui du réseau d’aides de la famille (via la création de liens entre les familles, avec des bénévoles, via l’orientation vers les services spécifiques).